Bienvenue sur mon blog

Vous y trouverez  des nouvelles de mes publications et recherches.

Ma page facebook

 

 

Pedocriminalité : Maintenant on fait quoi Messeigneurs ?

La Provence 24 octobre 2021
Après “la sidération et la honte” pour l’Eglise catholique, on fait quoi “Messeigneurs” ? Vous êtes les premiers à vouloir tirer les leçons de ces terribles révélations : 216 000 mineurs abusés en France depuis 1950 par 3000 prêtres et religieux (3% du clergé). Un rapport que vous avez vous mêmes commandé et financé, qui souligne les multiples défaillances de l’institution.
Identifier, réparer, prévenir les crimes et abus de pouvoir, telles sont les grandes lignes des 45 préconisations de la CIASE (Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Eglise), présidée par Jean-Marc Sauvé.

Lire la suite

Outre la question des indemnisations des victimes (pour l’heure 5000 identifiées), c’est le fonctionnement systémique d’une “Eglise hiérarchique masculine”, qui est pointé, “l’excessive sacralisation de la personne du prêtre”, l’absence de laïcs, surtout des femmes dans les sphères décisionnelles… Tentation du cléricalisme que le pape François avait d’ailleurs dénoncée trois  ans auparavant dans sa Lettre au peuple de Dieu. Et pourtant, on a pu entendre encore récemment un vicaire général d’un grand diocèse rétorquer à un laïc : “Ici, nous ne sommes pas en démocratie, mais en théocratie”!
Ne pas noyer le poisson
Un double péril guette: d’un côté des pratiquants, déjà dans le doute ou un pied dehors, qui quittent en masse le navire et de l’autre, le noyau des plus identitaires s’enfermant dans l’entre-soi, mus par le sentiment d’être incompris de la société. Face à la colère et l’envie de changement de certains laïcs et prêtres, l’abattement fataliste guette souvent. Pire, c’est l’indifférence ou le déni que l’on voit monter à propos des révélations du rapport Sauvé.
Il s’agit maintenant, messieurs les évêques, d’articuler votre réflexion à celle du synode mondial sur la coresponsabilité dans l’Eglise, qui vient de s’ouvrir à Rome. A partir de votre assemblée de début novembre à Lourdes, vous aurez à déboucher sur l’action avec l’ensemble de vos ouailles.
Dans cette institution catholique, à la force d’inertie légendaire, attention de ne pas vous en tenir à quelques paroles de compassion (sûrement sincères), puis de vous empresser de retourner, mine de rien, à votre mission de reconquête. Avec ce slogan qui fait florès dans les diocèses : ” Tous disciples-missionnaires” ! Au milieu de ce que certains d’entre vous ont qualifié de “naufrage”, ce serait un comble de noyer en plus le poisson. 
  

Avec Stora à Fuveau et sur RCF  :

 Sous les platanes de Fuveau, le 32 ème  salon littéraire du Pays d’Aix  samedi 4 et dimanche 5 septembre 2021.
Le pays invité  cette année étant l’Algérie,
dialogue avec l’historien Benjamin Stora, auteur du rapport pour une réconciliation des mémoires  France-Algérie, commandé par le président de la République : Podium du café littéraire.  Voir l’événement 
Sur les ondes de Dialogue RCF, l’historien incontournable de l’Algéri

Mes chroniques de La Provence

France-Algérie : Je t’aime, moi non plus

La Provence, 5. 09.2021
Pays invité du salon littéraire du Pays d’Aix, durant ce week-end : l’Algérie. Comme chaque année à Fuveau, un pays étranger est mis à l’honneur. Vous avez dit pays étranger ?

Lire la suite
Par sa littérature qui porte haut pourtant les couleurs de la francophonie ? Avec des auteurs majeurs comme Yasmina Khadra, Kamel Daoud, Rachid Boudjedra… Pas vraiment étranger non plus, l’Algérie,  par la présence sur notre sol des migrants et de leurs enfants (estimés à 4 millions selon certaines sources), souvent de nationalité française. Si certains défraient dramatiquement la chronique ou se sentent laissés pour compte, ils sont cependant légion à afficher de discrètes mais éclatantes réussites, dans la culture, l’économie, la médecine…
Seulement voilà, les relations entre la France et son ancienne colonie restent passionnelles. Une affectivité qui s’exacerbe à l’aune des fascinations et des rancœurs. “Je t’aime, moi non plus”, en somme. Cette attraction-répulsion s’explique à la fois par une immuable proximité et par une histoire compliquée.
C’est la question de la mémoire autour de la colonisation et de la guerre d’indépendance qui cristallise les tensions. Mémoire douloureuse et éclatée chez nous, mémoire confisquée en Algérie. Elle est devenue pour le pouvoir d’Alger une “rente ” destinée à masquer ses propres incuries. Paris ne relève plus les incessants coups de griffe envers l’ancienne puissance coloniale. Ainsi, un ministre à la tribune du parlement algérien évoquait dernièrement ” la France, notre ennemi traditionnel et éternel” (sic). Escalades verbales et gesticulations qui masquent pourtant d’innombrables coopérations entre les deux pays. Pour l’heure, c’est entre le Maroc et l’Algérie que le torchon brûle, jusqu’à une rupture des relations diplomatiques. Ce “frère ennemi” est accusé par Alger d’avoir commandité les incendies qui ont ravagé surtout sa Kabylie rebelle. Derrière cette crise, un vieux contentieux sur le Sahara occidental au sud du Maroc.
Mais entre la France et l’Algérie, impossible divorce ! Comment apaiser alors des relations passionnelles entre proches, condamnés à vivre ensemble ? Cela suppose de mettre fin à cette guerre des mémoires. A commencer par ce côté de la Méditerranée. Mission confiée à l’historien Benjamin Stora (présent au salon des écrivains de Fuveau), avec son rapport contenant de nombreuses préconisations remises au président Macron. Terrain miné, mais incontournable défi.  
JCE Auteur présent au salon littéraire de Fuveau.
Guerre d’Algérie: dates et mémoires en partage ? Lire l’article La Provence 21.3.21
Séparatisme : une loi qui raterait sa cible 21.2.2021
Eglise-Etat : des malentendus révélateurs. 6.12.2020 lire
Défendre notre liberté d’expression menacée 27.9.2020 Lire
Colonialisme et instrumentalisation de l’Histoire La Provence 6.09.20
Déconfiner l’Eglise pour le monde d’Après La Provence 31.05.2020
Se déconfiner, grâce la presse de proximité La Provence 10 mai

Pâques à la maison, le pape seul au balcon La Provence 12 avril 2020
Algérie : quel avenir après un an de contestation ? 6 mars 2020 in La Provence 
De nouveaux défis pour l’unité des chrétiens La Provence 26.1.2020
Missionnaire selon Pape François et P. Destremau. La Provence, 20. 10.2019.
Les Eglises et la PMA : nouvelle donne Provence 15.09.19
Vincent Lambert :   “l’affaire” miroir de nos interrogations Provence 26 mai 2019
Algérie : en finir avec la guerre des mémoires. Provence 5 mai 2019 
Quelle alternative démocratique pour l’Algérie ?La Provence 10/3/19 

Mes  Emissions, sur Dialogue RCF

Mes chroniques de Ouest-France

France-Algérie : déminage ardu de la mission Stora 7/12/20
Unité des chrétiens :de nouveaux défis à relever 25/1/2020
Les Eglises et la bioéthique : nouvelle donne ? 16/11/19
Algérie : Quelle alternative à Bouteflika ?  6/3/19
Le retour de la tentation cléricale 25/08/18
Mai 68, le Concile et l’Eglise 17/05/18
L’Eglise d’Algérie et ses martyrs 3/3/18
 Bioéthique : les conditions d’un dialogue apaisé 15/1/18
Noël : Vous avez dit laïcité ? 1/12/17
Les révolutions religieuses d’octobre 17
Le pont Macron entre deux rives opposées (23/05/17)
Colonisation, crime contre l’humanité ?  22/2/2017
Catholiques protestants : célébrer ensemble la Réforme ? 25.1.2017
Taizé, bâtisseur de ponts en Lettonie 30.12.16
La laïcité, une arme à double tranchant,
Algérie: Dépasser la guerre des mémoires 

Mes livres : 

Un itinéraire indien

Paru le 28 janvier 2021.
En dialogue avec Jean-Claude Escaffit, Un itinéraire indien retrace le parcours  étonnant de Moïz Rasiwala, astrophysicien d’origine indienne et musulmane, devenu diacre dans l’Eglise catholique après avoir été chercheur au CNRS, coopérant  universitaire en Algérie, permanent à la communauté œcuménique de Taizé, promoteur de projets de développement et enfin expert auprès du Conseil régional de Midi-Pyrénées. Un questionnement sur l’identité plurielle et un magnifique hymne à la rencontre des cultures et des religions.  (Editions  Médiaspaul).
Le Monde : “Le récit de cette vie passionnante est guidé d’abord par une recherche spirituelle, qui conduira ce musulman à la conversion catholique ” Y.B
La Vie : “En ces temps où le poison de la division fait des ravages, l’on ne peut que conseiller la lecture de ce livre”. E.V.
La Croix :  Evoluant entre l’Inde, l’Allemagne, la France et l’Algérie, (il) offre le témoignage rare d’une conversion moins fulgurante que patiemment accueillie. M. LP.
Voir notre page sur un Itinéraire indien
Voir la vidéo de présentation

Histoire de Taizé,  (Seuil)image couv Taizé

Nouvelle édition Totalement réactualisé, cet ouvrage de référence, de JC Escaffit et Moiz Rasiwala, sur une communauté œcuménique de 30 nationalités différentes, paru en quatre langues,  est en librairie.
Information sur le livre

Sur les traces du père…

Questions à l’officier tué en Algérie
Par Jean-Claude Escaffit
Préface de Yasmina Khadra
– Un témoignage bouleversant guidé par une démarche de réconciliation.
– Un conflit  revisité de façon originale et pédagogique.
Communiqué de presse de l’éditeur
 Lire la présentation et l’actu des événements
Voir les critiques presse et émissions
Les photos d’El Draden (406e RAA Cavallo Djidjelli)